Le Bulletin
de l'Alliance Française

n.5, octobre 2000
Sommaire


n.5, 2000
               

Roulez jeunesse !

Olga Novikova, Alexandra Achirmétova

  Fatiha BEN NACEUR
Etudiante en Maîtrise dAdministration Economique et Sociale (Gestion, 4 ans après le Baccalauréat), désirant devenir professeur de Gestion dans les lycées professionnels. Expérience dans la gestion de projets: Réalisation dune fresque murale par des jeunes de milieu social défavorisé. Sports pratiqués: aïkido, karaté, modern jazz, ski nordique.
Astrid CHABOUD
Etudiante en CAPES dHistoire-Géographie (Pour devenir Professeur dHistoire-Géographie dans les collèges et lycées, 5 ans après le Baccalauréat). Sports pratiqués: voile, ski nordique, ski alpin.
Delphine LAURENT
Etudiante à Ecole dlngénieur en Chimie (5 ans après le Baccalauréat). Sports pratiqués: gymnastique, escalade, ski nordique, ski alpin.
Valérie RIVIER
Etudiante en DESS de Gestion et Management (5 ans après le Baccalauréat). Expérience dans la gestion de projets: Projet de livraison de cassettes vidéo à domicile, Préparation du raid auto-photo PARIS-CAP NORD. Sports pratiqués: aïkido, karaté.
 

Bonjour!

Nous sommes 4 françaises, nous traversons lEurope en vélo dans le but de créer des liens entre des jeunes de France et dEurope. Pour cela, nous rencontrons des élèves dans les établissements scolaires, dans les instituts et Alliances Françaises.

Depuis le début de notre voyage, nous avons rencontré plus de 30 écoles, de nombreux instituts (Thessalonique, Sofia, Budapest, Bratislava...), de nombreuses Alliances (Miscolc, Kosice, Zilina, Brno...).

Notre projet pourrait-il vous intéresser?
Salutations Sportives!
Les 4 filles de Roulez Jeunesse!
Merci de toujours utiliser ce mail pour répondre:
RoulezJeunesse@yahoo.com

Comme disait Voltaire: Les voyages forment la jeunesse. Cette maxime a été mise en pratique par trois jeunes filles françaises, qui, après un long voyage à travers lEurope, sont arrivées à Saint-Pétersbourg en octobre 1999.

Ce parcours a commencé à Lyon le 19 décembre 1998. Ayant pris leurs vélos et leurs bagages, Delphine, Valérie et Fatiha se sont mises en route. On y va! Dabord le long du Rhône vers la Méditerranée, puis la Corse - lItalie - la Grèce - la Bulgarie - la Roumanie - la Hongrie - la Slovaquie - lAllemagne - la République Tchèque - lAutriche - la Pologne - la Lithuanie - la Lettonie - lEstonie - et enfin la Russie. Impressionnant, hein? Soit 10000 km à vélo!

Le premier pays quelles ont découvert a été lItalie. Cette découverte na pris que cinq jours. Il faut dire que ça na pas été facile de traverser lAppenin sous une pluie continue avec des sacoches de 50 kilos sur le vélo. Dans un petit village montagneux, Delphine, Valérie et Fatiha ont rencontré un vieil Italien qui leur a conté lhistoire de son beau pays. Bien quil ait parlé italien, les filles lont très bien compris grâce à ses gestes expressifs et à la ressemblance des deux langues. Après lItalie, les jeunes Françaises ont pris le bateau pour la Grèce. Quelques jours plus tard, elles atteignirent Athènes. Les habitants de cette ville lappellent le labyrinthe à cause des petites rues innombrables qui se croisent, vont dans toutes les directions et finissent par des impasses. Les filles sy sont aussitôt perdues et elles ont erré pendant cinq heures dans la ville avant de trouver la maison de leurs amis.

Athènes est la ville la plus polluée dEurope; par contre, la nature grecque est très riche et très belle... Une fois quand la nuit tombait déjà, les filles navaient toujours pas trouvé où passer la nuit. Elles longèrent le bord de la mer Egée. Là, il y avait beaucoup de villas et de maisons de campagne mais elles étaient toutes inhabitées à cause de lhiver. Elles ont enfin fini par trouver une maisonnette habitée. Pleines despoir elles ont frappé, la porte sest ouverte, et les filles ont vu une femme vêtue de noir avec une toute petite croix rouge sur la tête. Cétait une sœur orthodoxe. Elle les a logées pendant une semaine... Les cimes des montagnes qui entouraient le village étaient couvertes de neige, et pourtant dans le jardin de la maison on trouvait des oranges, des citrons et dautres fruits mûrs.

Après le repos de quelques jours chez la soeur orthodoxe, Delphine, Valérie et Fatiha ont repris leur chemin. De Grèce elles sont allées en bateau en Bulgarie. Dans ce pays, elles ont rencontré une nouvelle difficulté: elles durent shabituer à lécriture cyrillique, ce qui ne fut pas si facile que ça. Dailleurs, il y avait encore bien dautres choses nouvelles pour elles à découvrir. Bien que la Bulgarie soit un pays orthodoxe, il y a beaucoup de mosquées. On doit cela au temps où la Bulgarie se trouvait sous le joug musulman. La Bulgarie a fasciné les jeunes Françaises par ses habitudes originales. Elles y sont arrivées le premier mars lors de la fête de la chandeleur. Il y avait un peu partout des petites poupées en tissu de couleurs vives. On dit quelles portent bonheur.

Après avoir traversé les montagnes de Bulgarie, les filles ont atteint celles de Roumanie. Sur les sommets les plus hauts et inaccessibles sélèvent des châteaux forts des temps anciens. Le plus mystérieux dentre eux est le château de Dracula. Quand on admire les murs et les tours blanches comme neige sur les pics sombres et ténébreux, on se souvient des légendes effrayantes sur le comte-vampire. Malheureusement, le musée du château était fermé.

Delphine, Valérie et Fatiha ont continué leur voyage, pendant lequel elles ont vu dautres pays, dautres villes, connu dautres gens et vécu dautres aventures. Leur tour dEurope sest terminé dans notre belle ville en octobre 1999. Elles ont passé quelques jours à Saint-Pétersbourg et elles sont reparties chez elles en France. Mais pas en vélo
[ Saint-Pétersbourg francophone ]
[ Ecole de l'Alliance Française ]
[ Administrateur du site ]
: .
: .., .., ...
: ., ..